NICE JAZZ FESTIVAL 2012

Gregory Porter

En 2011, le festival de jazz de Nice avait connu une nouvelle étape dans son histoire, en se déplaçant des collines de Cimiez vers le bord de mer, sur deux sites de concert : le théâtre de verdure et le jardin Albert 1er.Limité à cinq soirées, le festival avait été une vraie réussite.

Lors de sa création, en 1948, avec Louis Armstrong et Stéphane Grapelli comme premiers artistes invités, le festival se déroulait alors à l’Opéra, au Négresco, mais aussi, sous forme d’espace de danse, sous la verrière du Casino municipal de la place Masséna.

C’est autour de cette place que le festival connaîtra son vrai départ, en 1971, avec, Ella Fitzerald, Oscar Peterson et Herbie Hancock, qui revient cette année dans une édition qui s’annonce flamboyante, sous le marrainage de Dee Dee Bridgewater.

La programmation établie par Harry Lapp réunit en effet, entre autres, Ibrahim Maalouf, Eddy Louiss et Richard Galliano, Gregory Porter, Joshua Redman, Dr John, Troy « Trombone Shorty » Andrews, et le très déjanté No Smoking Orchestra d’Emir Kusturica. Plus de 30 000 spectateurs avaient suivi le festival l’an dernier, sans compter tous ceux qui, en ville, ont assisté aux concerts du Jazz Off.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=v2l1269HjeA&feature=related[/youtube]

Gregory Porter sera l’un des artistes les plus attendus du festival, on his way from Harlem to the French Riviera.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=_TU9VlpkZ3I[/youtube]

Informations et contact : http://www.nicejazzfestival.fr/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.